« Mentor-Escale, c’est une famille pour beaucoup. »

« La Syrie est devenue un pays très dangereux à cause de la guerre. »
6 décembre 2016

« Mentor-Escale, c’est une famille pour beaucoup. »

Sonia – Rwanda

Arrivée en Belgique à 15 ans avec son petit frère de 12 ans.



« Mentor-Escale, c’est une famille pour beaucoup ».



J’ai 21 ans et je suis étudiante en BAC 1 dans une Ecole d’infirmière en Wallonie
J’ai quitté mon pays de naissance, le Rwanda, il y a 6 ans à cause des problèmes politiques que vivaient mon père. Je suis arrivée avec mon petit frère qui avait 12 ans à l’époque.

Notre arrivée en Belgique n’a pas été facile à vivre : être loin de notre pays, ne plus avoir de nouvelles de notre famille, vivre dans un autre environnement, une nouvelle culture, apprendre le français, rencontrer des inconnus et devoir leur faire confiance, ignorer tout de l’avenir, … la liste est encore longue ! Mais on nous désigné un chouette tuteur, et nous avons également été aidés par une excellente avocate. Grâce à leur dévouement et à leur bonne volonté nous avons finalement été reconnus réfugiés.

Par la suite, notre tuteur nous a parlé de Mentor-Escale. C’est un ASBL qui aide les Mineurs Étrangers au niveau administratif, social et psychologique. Mentor-Escale nous a trouvé un logement de transit dès la sortie du centre et nous a permis d’être aidés par une assistante sociale pour le suivi administratif, par un éducateur pour les questions de la vie à de tous les jours, par un animateur pour les activités extrascolaires et par d’être suivi dans notre scolarité. C’est un cadre bien organisé et on fait également des rencontres avec d’autres jeunes. Mentor-Escale, c’est une famille pour beaucoup.

Lorsque nous avons dû quitter le logement de transit que nous occupions, Mentor-Escale nous a aidé à trouver un appartement à Bruxelles et nous a accompagné pour rencontrer la propriétaire. Celle-ci a été d’accord de nous louer l’appartement et nous avons ainsi pu emménager dans un endroit calme qui nous a permis de poursuivre nos études tout en continuant à bénéficier du soutien des éducateurs et de notre assistante sociale. Mon petit frère a d’ailleurs réussi sa quatrième année d’humanité générale et est maintenant en 5e année.

Récemment nous avons encore déménagé parce que j’ai commencé une formation d’infirmière dans une autre ville. Mentor-Escale a trouvé un autre locataire pour reprendre notre appartement et a trouvé un studio pour mon petit frère afin qu’il puisse rester à Bruxelles.

Ils sont toujours à nos côté dans les moments difficiles, les changements mais aussi pour partager nos joies et nos réussites.


Retour aux témoignages