Notre action

Accompagnement individuel à l’autonomie

Chaque année, de nombreux Mineurs Étrangers Non Accompagnés quittent les centres d’accueil suite à l’obtention d’un statut leur permettant de rester en Belgique. Certains d’entre eux passent alors par une troisième phase d’accueil, lors de laquelle ils vivent dans un logement supervisé par un éducateur. Mentor-Escale dispose actuellement de 24 places pour cet accueil en troisième phase.

Après le parcours dans le système d’accueil, tous les jeunes pouvant rester sur le territoire belge, doivent pouvoir vivre de manière autonome dans notre pays. Mentor-Escale continue à les accompagner dans les différentes étapes de leur nouvelle vie en Belgique. En effet, ils doivent encore trouver un logement, aller à l’école, se nourrir, se vêtir et trouver leur place dans la société belge sans parents pour les soutenir.

Le suivi individuel vise à accompagner les jeunes dans leur cheminement vers l’autonomie en leur octroyant un rôle actif dans les démarches entreprises afin de leur permettre d’élaborer progressivement un projet de vie et de devenir acteur à part entière de la société.

Les jeunes sont pris en charge par une équipe pluridisciplinaire constituée d’assistants sociaux, d’éducateurs et d’une psychologue.

En 2017, les assistantes sociales, réparties sur nos trois antennes (Bruxelles, Namur et depuis septembre 2017 Liège), ont été en mesure d’accompagner 149 MENA dans leur démarches sociales et administratives (inscription à la commune, au CPAS, à la mutuelle, suivi du dossier médical du jeune (recherche d’un médecin, d’un dentiste, d’un kiné…), demandes de regroupement familial, etc.) Au-delà de la réalisation de ces différentes tâches, les assistantes sociales restent des personnes de confiance vers lesquelles les adolescents savent qu’ils peuvent se tourner quand ils rencontrent des problèmes ou ont des questions dans n’importe quel domaine de leur nouvelle vie. Elles sont également un lien précieux entre les jeunes accompagnés et les autres professionnels de Mentor-Escale et Mentor Jeunes : chaque semaine, en réunion d’équipe, elles font le point avec les responsables des différents pôles (scolarité, logement, accompagnement psychologique, activités collectives) sur les besoins et demandes des jeunes.

Accompagnement socio-éducatif

Lorsqu’ils quittent les centres d’accueil, les MENA doivent faire face à de nombreuses démarches administratives, ils doivent également apprendre à gérer un budget, à s’orienter dans la ville, comprendre le fonctionnement des soins de santé, etc. Des assistants sociaux accompagnent les jeunes dans ces différentes démarches en s’adaptant au degré d’autonomie de chacun.

Petit à petit, les adolescents vont pouvoir acquérir des outils leur permettant de faire face aux difficultés de la vie quotidienne.

Un des enjeux majeurs de ce travail est de faire émerger les compétences dont dispose les jeunes et de leur en faire prendre conscience. Ils pourront ainsi acquérir davantage de confiance en eux et se responsabiliser.

Accompagnement psychologique

Beaucoup de Mineurs Étrangers Non Accompagnés ont vécus de nombreux événements traumatisants. Dès lors un suivi psychologique s’avère parfois indispensable pour leur permettre d’avancer.

Afin de faire face à l’importante souffrance psychologique de certains de nos jeunes, ainsi qu’à la difficulté de les orienter vers un psychologue extra-muros, une psychologue spécialisée dans le travail avec les MENA est présente un jour par semaine à l’antenne bruxelloise de Mentor-Escale.

Les jeunes qui le souhaitent peuvent ainsi bénéficier d’un accompagnement ethnopsychologique individuel. Celui-ci a pour but de les aider à mieux appréhender les difficultés psychologiques liées à leur vécu passé ou présent, et ainsi de faciliter leur épanouissement et leur bien-être mental et social.

Scolarité - Formation

La scolarité et la formation sont un enjeu fondamental pour permettre aux MENA de s’insérer dans la société. Chaque adolescent accompagné par Mentor-Escale est donc suivi par un référent scolaire. Celui-ci analyse avec le jeune la situation de ce dernier ainsi que ses souhaits et ses besoins. Il l’informe également du fonctionnement de la scolarité et des formations en Belgique. Ensemble, ils établissent un projet de scolarité ou de formation. Si cela s’avère nécessaire, le référent peut également faciliter l’inscription du jeune dans un établissement de qualité.

Le référent scolaire assure aussi un suivi tout au long de la scolarité du jeune. Il veille à identifier avec ce dernier tant les difficultés rencontrées que des solutions pour les résoudre.

Enfin, une équipe de bénévoles assure des permanences pour aider les élèves dans leurs devoirs.

Ces soutiens scolaires peuvent également concerner des jeunes dans le cadre de la préparation d’un test d’entrée à une formation en insertion socio-professionnelle (ISP). En 2017, 265 séances individuelles d’aide aux devoirs en binôme regroupant un jeune MENA ou ancien MENA et un bénévole. Et 159 jeunes ont bénéficié d’un suivi scolaire.

Logements de transit

Afin de préparer les jeunes à vivre en autonomie, Mentor-Escale dispose de 24 places en logements supervisés (20 places dans le cadre d’une convention « accueil 3ième phase » de Fedasil et 4 places financées par le Ministère de l’Aide à la Jeunesse).

L’hébergement en appartements de transit offre aux jeunes un encadrement rapproché. Cette étape intermédiaire prend place après que les MENA soient sortis des centres d’accueil et permet de les préparer à vivre seuls en Belgique.

Un éducateur est régulièrement présent au sein du logement. Il accompagne les jeunes afin de les amener à adopter progressivement de meilleures habitudes alimentaires ou d’hygiène de vie, à intégrer nos différents codes sociaux et à utiliser au mieux les services extérieurs (courses, transports en commun, lavoir, banque, etc.).

L’orientation pédagogique choisie consiste à laisser au maximum les jeunes trouver leurs propres solutions afin d’en garantir la durabilité et la fonctionnalité.

Recherche de logements

Après être passés par un logement de transit (3ième phase), les MENA doivent trouver leur propre logement.

Les assistants sociaux apprennent aux MENA qui le souhaitent comment trouver un logement (via la presse, internet, les annonces postées dans les rues, etc.) et peuvent les accompagner lors des différentes étapes du processus (contacts téléphoniques, visites d’appartement, signature du bail, …) Les jeunes ont aussi accès à un ordinateur connecté à internet et peuvent utiliser le téléphone pour contacter les propriétaires.

Les assistants sociaux sont également présents pour rassurer les propriétaires : ils leur expliquent que les jeunes sont encadrés par un service et qu’ils ne sont pas livrés à eux-mêmes.

Dans la mesure du possible, et avec l’accord de l’adolescent, une fois celui-ci installé, un(e) assistant(e) social(e) ou un(e) éducateur/éducatrice se rend à son domicile afin de mieux cerner ses conditions de vie et de lui procurer certains conseils quant à la gestion de la vie quotidienne.

Parallèlement aux assistants sociaux, des bénévoles gèrent une permanence logement deux heures par semaine. Durant celle-ci, ils aident les jeunes dans leur recherche de logement.

Soutien à la parentalité

Certaines jeunes filles que nous accompagnons sont, malgré leur jeune âge, enceintes ou déjà maman. Un suivi particulier leur est donc proposé.

Nous proposons aux futures mamans un accompagnement vers les services de préparation à la naissance (gynécologue, kinésithérapeute, sage-femme, etc.) les mieux adaptés à leur situation. Ensuite, afin de leur permettre de s’y retrouver dans le fonctionnement et la multitude des services de la petite enfance, nous accompagnons celles qui le souhaitent dans la recherche de crèches, d’écoles maternelles, de stages de vacances, ou pour leurs consultations avec l’ONE, les pédiatres, les médecins généralistes, etc.

Nous veillons à la bonne compréhension du fonctionnement de chacune de ces institutions par les mamans que nous suivons et assurons une médiation entre les jeunes filles et les différents services pouvant les aider.